ReBin

Legs, Héritages & Testaments

Vous souhaitez vous engager au-delà de votre existence et contribuer à un avenir meilleur.

Quatre formes de succession & legs

Héritage

Les êtres qui vous sont les plus chers sont les premiers bénéficiaires. Ainsi, les membres de votre famille, tels que vos descendants, vos père et mère et votre conjoint ou partenaire enregistré (héritiers réservataires) ont légalement toujours droit à une part de l’héritage. Vous pouvez disposer à votre guise de la part excédant ces montants (quotité disponible). Vous pouvez faire figurer la Fondation ReBin parmi les bénéficiaires. Si vous n’avez pas d’héritiers réservataires, vous pouvez même instituer la Fondation ReBin tant qu’héritier universel.

Legs

Un legs permet aussi de faire un don en nature ou en espèces. La Fondation ReBin ne devient pas héritière, mais peut faire valoir, vis-à-vis des héritiers, un droit aux biens légués. Avec un legs aussi, vos descendants, vos père et mère et votre conjoint ou partenaire enregistré (héritiers réservataires) ont droit à une part de l’héritage, de sorte que seule la part excédant ces montants (quotité disponible) peut être léguée. L’intégralité des recettes découlant des dons en nature (biens immobiliers ou antiquités, par exemple) est affectée par la Fondation ReBin aux projets qu’elle mène dans le cadre strict de ses statuts.

Clause bénéficiaire d’assurances

Dans le cadre de certains types d’assurance, le bénéficiaire peut être choisi librement en cas de décès. Vous pouvez désigner la Fondation ReBin comme organisation bénéficiaire. Vous pouvez vous renseigner directement auprès de votre assurance.

Dons lors d’un deuil

Beaucoup de personnes souhaitent dans leur dernière volonté qu’un don soit fait en lieu et place de fleurs. Elles manifestent ainsi leur solidarité avec des projets comme le nôtre.

Comment faire une note en bas du faire-part

La personne décédée ou vous-même, en tant que proche en deuil, pouvez prévoir de faire un don en lieu et place de fleurs. Afin que nous puissions répondre correctement à vos souhaits, veuillez procéder comme suit :

• Veuillez nous contacter et nous communiquer le nom de la personne décédée et l’adresse de la famille en deuil.
• Veuillez mentionner la possibilité de faire un don en bas du faire-part.
• Nous remercions personnellement chaque donateur. Après quatre semaines, la famille en deuil reçoit une liste des personnes qui ont fait un don à la mémoire du défunt. Vous avez ainsi l’occasion de les remercier.

Formulation de faire-part: Pour que le don soit comptabilisé au bon endroit, veuillez utiliser l’une des formulations suivantes dans le faire-part : « En lieu et place de fleurs, nous honorons la mémoire du défunt/de la défunte en faisant un don à la Fondation ReBin, mention XXXXX» ou « Nous soutenons la Fondation ReBin conformément aux vœux du défunt/de la défunte., mention XXXX ».

Don à la mémoire du défunt

Lors d’un don par bulletin de versement ou virement bancaire, veuillez noter le prénom et le nom de famille de la personne décédée. Faites un don directement en ligne grâce au formulaire suivant. Vous pouvez saisir le nom de la personne décédée dans la zone correspondante.

Collecte aux funérailles

Peut-être aimeriez-vous soutenir la Fondation ReBin lors de la collecte effectuée durant les funérailles. Discutez de vos souhaits avec la personne responsable de la cérémonie. Cette dernière pourra, après la cérémonie, transférer le montant collecté sur notre compte bancaire avec la mention du décès et l’adresse de la famille en deuil. Nous pourrons ainsi vous remercier de votre don.

Comment rédiger un testament ?

Pour écrire un testament, vous devez avoir au moins 18 ans et être capable de discernement. Il existe deux formes de testament :

Le testament olographe: Vous rédigez un testament à la main du début à la fin, vous le datez et vous le signez. Vous pouvez le conserver chez vous ou, contre paiement, le déposer auprès d’un officier public ou d’un notaire. N’oubliez pas de révoquer tous vos testaments antérieurs. Si vous faites une adjonction ou une modification, elle doit clairement apparaître comme telle dans le testament. Elle doit être manuscrite, datée et signée. Si vous supprimez votre testament, il est automatiquement révoqué.

Tout testament olographe devrait contenir:
• le titre ‘testament’
• l’identité du disposant, à savoir ses prénom, nom, date de naissance et lieu d’origine
• l’indication comme quoi tous les testaments antérieurs sont révoqués
• les dispositions testamentaires
• la mention cas échéant de l’exécuteur testamentaire
• le lieu et la date
• la signature

Le testament public: Vous indiquez vos dernières volontés à un officier public ou à un notaire, en présence de deux témoins. L’officier public les rédige et conserve le document signé. En signant le document, les témoins attestent que vous avez déclaré en leur présence avoir lu le testament et que celui-ci contient vos dernières volontés, de même que vous étiez capable de disposer. En cas de questions ou d’incertitudes, veuillez vous adresser à un notaire ou à un avocat.

Quelle assurance puis-je avoir que mon legs sera employé de manière utile ?

Nous vous garantissons de traiter votre héritage avec la plus grande éthique. La transparence et l’ouverture sont importantes pour nous. Vous pouvez vous faire une idée de notre travail à tout moment en demandant un entretien personnel avec un des membres de la Fondation.

Quelle est la différence entre une institution d'héritier et un legs ?

Par institution d’héritier, la Fondation ReBin devient cohéritière d’une partie de votre succession. Il vous faut indiquer le pourcentage de la quotité disponible dont bénéficiera la Fondation. Par un legs, par contre, vous spécifiez dans votre testament un montant fixe qui doit être versé à la Fondation ReBin ((il s’agit de l’option la plus viable pour notre organisation).

Votre don en mémoire d'une personne décédée

Phone icon

+41 (0)76 773 55 97

du lundi au jeudi de 9:30 à 12:00 et de 15:00 à 17:00